Abou Dabi, encore orthographié Abou Dhabi, Abu Dhabi ou Aboû Dabî, en arabe أبوظبي, ʼAbū aby, littéralement « Père de la gazelle », est le plus grand émirat des Émirats arabes unis.

Origines

Avant d'être appelée Abou Dabi, la région était appelée Milh, qui signifie sel en arabe, probablement en raison de l'abondance de cette ressource.

Abou Dabi signifie Père de la gazelle, et sa première utilisation remonte à plus de 300 ans. L'origine du nom ayant été transmise de générations en générations via les poèmes et les légendes, il est difficile de connaître la véritable étymologie. Certaines légendes racontent que le nom a été donné d'après un homme qui chassait la gazelle et qui aurait reçu ce surnom. D'autres disent que le nom de la ville était à l'origine Umm Dabi, soit la mère de la gazelle, en raison du grand nombre de ces animaux qui vivaient là.

Graphie

La graphie du mot en français est sujette à différentes interprétations, étant donné qu'il s'agit d'une transcription de l'arabe. Ainsi, le ministère français des Affaires étrangères l'orthographie Abou Dabi, alors que le code de rédaction interinstitutionnel européen et la commission sur la toponymie de l'IGN s'accordent Abou Dhabi

Localisation

L'émirat d'Abou Dabi se situe dans le sud et l'ouest des Émirats arabes unis dont il représente 80,5 % de la superficie. La majorité de l'émirat est occupé par le désert du Rub al-Khali et la côte sur le golfe Persique est majoritairement occupée par des sebkhas. L'émirat possède des frontières avec l'Arabie saoudite au sud et à l'ouest, avec Oman à l'est et avec les émirats de Dubaï et de Charjah au nord. Avec celui d'Oumm al Qaïwaïn, il est seul des sept émirats dont le territoire est constitué d'un seul tenant : il ne possède donc ni enclave, ni exclave. Son littoral, bordé de près de 200 îles, s'étend sur plus de 700 kilomètres.

Au sud se situe l'importante oasis de Liwa, en histoire, population, sites touristiques.

Histoire

La ville d'Abou Dabi est fondée en 1791 par la tribu bédouine des Bani Yas avec à leur tête Chakhbut bin Dhiyab. Ils se replient dans la région, fuyant les wahhabites du Nejd qui étendaient leur territoire.

Sites archéologiques

  • Sir Bani Yas (Zahr)
  • Umm al Ishtan
  • Bid al Matawah
  • Al Ain, Ain al Faid,

L'émirat d'Abou Dabi possède 9 % des réserves de pétrole mondiales, soit 98,2 milliards de barils, et près de 5 % des réserves de gaz naturel dans le monde, soit 5 800 milliards de mètres cubes. Cette richesse en hydrocarbures explique le fait que les Émirats arabes unis ont l'un des PNB les plus élevés au monde. La majorité de ces ressources, 95 % du pétrole et 92 % du gaz naturel, des Émirats arabes unis se trouvent à Abou Dabi qui fut d'ailleurs déjà membre en 1967 de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole avant même la création de la fédération. L'institut pétrolier national, l'Abu Dhabi National Oil Company, a déclaré en août 2006 que les Émirats arabes unis étaient désormais prêts à étendre leur production de brut jusqu'à produire 2,8 millions de barils par jour et envisagent d'augmenter la production pour atteindre les 4 millions de barils par jour d'ici 2010.

Récemment, le gouvernement a diversifié ses projets. Grâce à l'augmentation du prix du pétrole, les revenus générés par les secteurs autres que les hydrocarbures sont montés en flèche. Les secteurs d'activités autres que les hydrocarbures représentent à présent 64 % du PNB des Émirats arabes unis. Cette tendance se manifeste à Abou Dabi sous forme de nouveaux investissements dans l'industrie, l'immobilier, le tourisme et la distribution.

Abou Dabi étant le plus gros producteur de pétrole aux Émirats arabes unis, l'émirat a profité de cette ressource davantage que les autres émirats. Cependant, l'émirat a lancé des programmes de diversification et de libéralisation de l'économie afin de réduire sa dépendance au secteur des hydrocarbures. Cette initiative a pris une ampleur significative, notamment dans le secteur industriel avec la création d'une zone industrielle libre connue sous le nom de Industrial City of Abu Dhabi (ICAD) et de la construction d'une autre zone industrielle ICAD II, qui est toujours en cours. Des efforts ont été faits pour promouvoir le tourisme et le secteur immobilier en partenariat avec l'Abu Dhabi Tourism Authority et le Tourism and Development Investment Company, qui ont lancé plusieurs projets de développement de grande envergure. Ces projets profiteront également de l'amélioration de l'infrastructure avec des projets tels que la construction du nouveau port et d'une ligne de chemin de fer entre Abou Dabi et Dubaï.

Abou Dabi est l'émirat le plus riche des Émirats arabes unis en matière de PIB par habitant. La valeur moyenne nette des 420 000 citoyens d'Abou Dabi est de 62 million de dirhams (env 12 millions d'euros au 1er janvier 2012) et la ville seule investit plus de 1 000 milliards de dollars dans le monde. Le PIB par habitant est de 63 000 dollars ce qui représente bien plus que le revenu moyen par habitant aux Émirats arabes unis. Abou Dabi est ainsi troisième en matière de revenu par habitant après le Luxembourg et la Norvège. Abou Dabi et le Cooperation Council for the Arab States of the Gulf (GCC) ont formé un partenariat et Abou Dabi prendra en main 29 % des projets du groupe. Les Émirats arabes unis ont une économie florissante : en 2006, le revenu par habitant a augmenté de 9 %, le PIB par habitant a atteint 49 700 dollars, classant le pays au troisième rang dans le monde en matière de pouvoir d'achat. Abou Dabi joue un rôle important dans l'économie mondiale. Les fonds souverains d'Abou Dabi, Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), dont la valeur totale est estimée à 875 milliards de dollars, est le fonds souverain le plus important au monde par la valeur totale de leurs actifs[]. La compagnie aérienne Etihad Airways est basée à Abou Dabi.

Sport

Depuis la saison 2009, l'Émirat accueille le Grand Prix automobile d'Abou Dabi de Formule 1 sur le Circuit Yas Marina ayant la particularité de débuter en diurne et de finir en nocturne, ce qui lui vaut le surnom de « Grand Prix du soleil couchant ». La première édition a eu lieu le 1er novembre 2009 et a été remportée par Sebastian Vettel.

Depuis 2005, Abu Dhabi accueille le Championnat du monde Red Bull Air Race et depuis 2008, Abu Dhabi devient sponsor officiel de Hannes Arch, champion du Monde en 2008.

Pour la saison 2013, Abu Dhabi devient le sponsor officel de l'écurie Citroën en WRC, l'équipe s'appelera "Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team" et s’appuiera sur trois équipages : Mikko Hirvonen / Jarmo Lehtinen, Dani Sordo / Carlos del Barrio et Sébastien Loeb / Daniel Elena. Également aligné sur la majorité des épreuves du WRC, Khalid Al-Qassimi disputera en priorité le Championnat du Moyen-Orient FIA.